NOS INFOS
Toute l'actualité
Tracts
Courriers
Vie des régions
Le Mag
Agenda social
Media

RUBRIQUES
Accords d'entreprise
Droits
Dossiers
Repères
Archives

LA CFDT
Nous connaître
Notre réseau
Nous rejoindre
Liens utiles
Nous écrire

Retraites
Un mauvais coup pour
toutes les générations !

Le projet de réforme des retraites du gouvernement fait peser la quasi-totalité des efforts sur les salariés. Il n’assure pas l’avenir du financement des retraites au-delà de 2018. Il fait l’impasse sur la situation de l’emploi, notamment des jeunes, alors qu’elle conditionne fortement l’avenir des régimes de retraite. Bref, il est loin de répondre aux exigences de la CFDT : assurer la pérennité des retraites tout en réduisant les inégalités.

UN PROJET DE RÉFORME INJUSTE...

• 85% de l’effort financier est demandé aux salariés : recul de l’âge légal de départ à la retraite de 60 à 62 ans d’ici 2016 et augmentation des cotisations des fonctionnaires.   

• La contribution supplémentaire sur les hauts revenus et les revenus du capital n’est, elle, que symbolique.

• Le relèvement brutal de l’âge de la retraite pénalise ceux qui ont commencé à travailler jeunes et ceux et celles (30% des femmes) qui ont eu des carrières discontinues et devront attendre 67 ans pour bénéficier d’une retraite à taux plein.

• Les inégalités qui frappent les poly-pensionnés, les carrières accidentées  et les femmes vont se creuser au lieu d’être réduites.

• La pénibilité n’est reconnue qu’au travers de critères individuels et médicaux. Aucune réponse n’est apportée aux salariés exposés à des risques professionnels.

… ET À COURT TERME

• Alors que la situation de l’emploi conditionne en grande partie l’avenir des retraites, aucune réponse n’est apportée par le gouvernement en particulier pour l’emploi des jeunes, des seniors et pour garantir aux femmes des parcours professionnels équivalents aux hommes.

• L’équilibre financier à l’horizon 2018 n’est assuré qu’en transférant des coûts vers l’assurance-chômage et les caisses de maladie et d’invalidité.

• En utilisant le Fonds de réserve des retraites pour financer aujourd’hui les déficits dûs à la crise, le gouvernement dilapide des ressources destinées à faire face au choc du papy-boom à partir de 2020. Il prépare ainsi de nouveaux déficits, avec la perspective de nouvelles réformes pénalisant à nouveau un peu plus les salariés.

LA CFDT VEUT UNE AUTRE RÉFORME

La CFDT revendique :

• une réforme juste, c'est-à-dire équitable quant aux efforts qu’elle appelle et permettant de mieux prendre en compte les parcours professionnels en réduisant les inégalités ;

• une réforme qui assure la pérennité du système de retraite par répartition ;

• une réforme qui permette d’assurer la confiance des salariés, en particulier des jeunes, dans leur régime de retraite.

Pour peser en faveur d’un autre projet de réforme des retraites, la CFDT, aux côtés des autres organisations syndicales, appelle à la mobilisation de tous le jeudi 24 juin !

D'autres choix sont possibles !

Tous dans la rue le 24 juin !

Le tract en PDF, c'est ici

Rapprochez vous de vos élus CFDT afin d’organiser les déplacements vers les lieux de manifestations.
Tous les lieux de manifestations mis à jour en temps réel
Le dossier retraites dans son intégralité
Les autres infos sur notre site Confédéral cfdt.fr


Info mise en ligne le 21 juin 2010

BoutonAccueil