NOS INFOS
Toute l'actualité
Tracts
Courriers
Vie des régions
Le Mag
Agenda social
Media

RUBRIQUES
Accords d'entreprise
Droits
Dossiers
Repères
Archives

LA CFDT
Nous connaître
Notre réseau
Nous rejoindre
Liens utiles
Nous écrire

Syndicat Autoroutes et Ouvrages Routiers


Pour l'emploi et le pouvoir d'achat

Tous en grève
le 10 mars 2005


De lourdes menaces
pèsent sur les entreprises françaises. Alors que le chômage atteint des niveaux record dans notre pays, la remise en cause des 35 heures est en marche dans certaines entreprises. C'est pourquoi la Confédération CFDT appelle l'ensemble de ses structures interprofessionnelles à une grande journée nationale d'action, dans les secteurs public et privé, sur l'emploi et le pouvoir d'achat.


Durée
du travail

La loi en préparation risque fort, si elle est votée, d’augmenter la durée du travail, notamment par la monétisation de la 5e semaine de congés payés, comme cela a déjà commencé avec la journée de solidarité.

Il n'y a aucune raison – aujourd'hui – de penser que les directions des sociétés d'autoroutes ont l'intention de remettre en cause leurs accords respectifs sur les 35 heures, négociés de haute lutte par la CFDT. Même si les entreprises sont contraintes d'appliquer la loi, les salariés doivent montrer de manière forte leur attachement à cette réduction du temps de travail en se mobilisant le 10 mars prochain !


Emploi

Les derniers chiffres nationaux sont éloquents : avec une croissance positive de 2,3% en 2004, et des résultats économiques performants, les entreprises françaises ne créent pas d'emplois. Au contraire, puisque le cap de 10% des demandeurs d'emploi a été dépassé au mois de janvier dernier.

Aujourd'hui, dans de nombreuses entreprises autoroutières, nous assistons à des remises en cause

 

 


d’organisations du travail qui donnent pourtant entière satisfaction depuis toujours.

Les conséquences en sont des déstructurations de services sur lesquelles les salariés s'interrogent, car elles ne correspondent pas à des nécessités impératives de compétitivité ou de concurrence.


Pouvoir
d'achat

La plupart des sociétés d'autoroutes se glorifient aujourd'hui de résultats économiques performants. Alors que les négociations salariales vont bientôt s'ouvrir dans les SEMCA et dans les autres sociétés d'autoroutes, le pouvoir d'achat doit d'autant plus être pris en compte que les résultats des entreprises ont été bons l'année dernière.

Les salariés, qui y ont activement contribué, ne comprendraient pas qu'une juste partie des ces résultats ne leur reviennent pas, sous une forme ou une autre.

La CFDT l'affirme d'ores et déjà : les entreprises ne peuvent se cacher derrière la mise en place d'accords d'intéressement ou de participation pour faire la sourde oreille aux revendications salariales, car les deux doivent être dissociées.

Pour faire entendre vos revendications, la CFDT appelle tous les salariés des sociétés d'autoroutes à la grève :

le 10 mars 2005,
du début des P1
à la fin des P3.

et à participer massivement aux nombreux rassemblements locaux.

 


Tract ASF mis en ligne le 1 mars 2005

<- Retour "Tracts"  I  Haut de page  I  <- Retour "Infos"