NOS INFOS
Toute l'actualité
Tracts
Courriers
Vie des régions
Le Mag
Agenda social
Media

RUBRIQUES
Accords d'entreprise
Droits
Dossiers
Repères
Archives

LA CFDT
Nous connaître
Notre réseau
Nous rejoindre
Liens utiles
Nous écrire

CFDT - CFTC - CGC - FAT - FO - SUD

Autoroutes du Sud de la France
_______________________________________________________

Négociation péage

« Pas de licenciements ni mutations forcées »
Un engagement à durée indéterminée
dans la perspective d’un accord majoritaire

La direction a présenté un projet d’accord, non sans avoir répondu clairement, en tout début de séance, à 2 préalables forts posés par l’intersyndicale. Les réponses apportées par la direction ont conduit à un dialogue ouvert, des échanges constructifs et permettent donc d’avancer dans cette négociation comme l’a exprimé l’ensemble des salariés de la filière péage à l’occasion des réunions organisées par l’intersyndicale ces derniers jours.

2 préalables incontournables :
Le pacte social et des garanties après 2007

A ces 2 préalables, indispensables à la poursuite des discussions, la direction indique qu’en cas d’accord, son engagement « pas de licenciements ni mutations forcées » sera maintenu à durée indéterminée. Pour affirmer cette position, qui constituait la principale inquiétude en terme de pérennisation des emplois actuels, cet engagement figurerait dans le préambule de l’accord.

Concernant les TFA (Tour Fixe Annuel), là encore la direction apporte des garanties quant au maintien, au delà de 2007, des règles actuelles qui régissent l’élaboration des Tours de Service de Base (TSB). De plus, la fixité contractuelle des agents tour fixe est pérennisée.

Ces 2 préalables étant traités, le projet d’accord a été commenté point par point et a permis à l’intersyndicale de défendre les revendications figurant dans son « 4 pages » distribué récemment à tous les salariés de la filière péage.

Ainsi, le TSM (Tour de Service Modulé) a également été abordé. Le principe de fixité pour les salariés modulés a été défendu par l’intersyndicale à raison d’une semaine sur 4, au minimum.

Enfin, sur les grands principes d’élaboration des tours, les TSM seraient validés en novembre de chaque année par le Comité d’Etablissement, au même titre que les TFA et les TSI (Tour de Service Intermédiaire).

Il incombe désormais à l’intersyndicale de porter ses revendications le plus loin possible et de poursuivre cette négociation, en droite ligne avec les attentes du personnel péage.

Prochaine réunion de négociation le 14 avril 2005 toute la journée.

Tract mis en ligne le 8 avril 2005

<- Retour "Tracts"  I  Haut de page  I  <- Retour "Infos"