NOS INFOS
Toute l'actualité
Tracts
Courriers
Vie des régions
Le Mag
Agenda social
Media

RUBRIQUES
Accords d'entreprise
Droits
Dossiers
Repères
Archives

LA CFDT
Nous connaître
Notre réseau
Nous rejoindre
Liens utiles
Nous écrire
 

Négociations salariales 2005
Un accord majoritaire,
signé par une intersyndicale unie

Suite à la réunion du 1er juillet, qui s’est tenue à la demande de cette même intersyndicale qui n’avait pas accepté la rupture prématurée des négociations le 17 juin dernier, un accord a été trouvé sur les bases suivantes :

  • Augmentation du point d’indice de 1,8% au 1er janvier 2005. La nouvelle valeur du point est de 5,6724 euros.
  • Attribution forfaitaire pour tous les salariés de 1 point d’indice au 1er juillet 2005. Cette mesure permet ainsi d’éviter l’écrasement des échelles.
  • Afin de tenir compte de l’augmentation du prix des carburants, l’intersyndicale a obtenu au 1er juillet 2005 la revalorisation des indemnités journalières d’éloignement, ainsi que la création d’une 5e tranche pour les salariés habitant à plus de 20 kilomètres de leur lieu de travail, selon le tableau ci-dessous :
 
Par mois
Par jour
Tranche 1
18,53 €
1 €
Tranche 2
36,38 €
1,90 €
Tranche 3
54,65 €
2,85 €
Tranche 4
60,64 €
3,25 €
Nouvelle tranche 5  
3,60 €


L’indemnité mensuelle quant à elle reste inchangée.

  • Les pieds d’échelle 5, 6 et 7 sont augmentés de 1 point [et sont respectivement portés aux indices 215, 222 et 231] au 1er juillet 2005, au titre des mesures bas salaires.

Cet accord représente une augmentation minimale de 2% pour tous les salariés des SEMCA, dans un environnement économique où l’inflation sur les 12 derniers mois a progressé de 1,5%, et dans un contexte national où les augmentations salariales dans la plupart des autres secteurs ont été moins importantes. De plus, cette augmentation sera supérieure en fonction des accessoires de salaire que chaque salarié calculera selon sa situation.

A défaut d’accord majoritaire, les directions avaient annoncé qu’elles appliqueraient uniquement une augmentation de 1,3 % au 1er janvier 2005.

Si toutefois la situation économique, et notamment l’inflation devaient être supérieures aux prévisions, une nouvelle réunion se tiendra afin d’appréhender cette nouvelle situation.

Ces mesures seront payées sur le bulletin de salaire de juillet 2005.

Tract mis en ligne le 4 juillet 2005

<- Retour "Tracts"  I  Haut de page  I  <- Retour "Infos"