NOS INFOS
Toute l'actualité
Tracts
Courriers
Vie des régions
Le Mag
Agenda social
Media

RUBRIQUES
Accords d'entreprise
Droits
Dossiers
Repères
Archives

LA CFDT
Nous connaître
Notre réseau
Nous rejoindre
Liens utiles
Nous écrire

APRR - ASF – SANEF – AREA – ESCOTA – SAPN

Privatisation des Autoroutes

Les ministères répondent !

Le 15 novembre le Gouvernement a reçu les sept syndicats qui ont su rester en unité syndicale. Comme il s’y est engagé au cours de l’entrevue, le Ministre des Transports a cosigné avec le Ministre des Finances un courrier d’engagements attendus de la part des acheteurs.

Un certain nombre de réponses concrètes ont été apportées aux organisations syndicales, notamment sur la garantie que l’automatisation n’entraînera aucun licenciement ni mutation forcée, sur le fait que les accords d’entreprise et inter-entreprises continueront à vivre leur vie dans les entreprises concernées. Les organisations syndicales ont aussi reçu des garanties sur la pérennisation d’un service public de qualité.

L’Etat souhaite également à l’avenir que les salariés continuent à être associés, par le biais de l’actionnariat salarié, aux performances des entreprises, et recevoir ainsi une partie des fruits de la productivité. Les organisations syndicales ont rappelé leur exigence que les salariés continuent à être présents dans les conseils d’administration par le biais de leurs représentants.

Toutefois, des questions sont encore restées sans réponse, notamment quant aux engagements sur les emplois en dehors de la filière péage. Les organisations syndicales et les élus soumettront à nouveau ce point très important aux repreneurs dans quelques semaines.

En effet, c’est à ce moment là, comme les organisations syndicales le disent depuis le début, que les réponses des repreneurs devront être à la hauteur de ce que nous a dit l’Etat. Les repreneurs, dès leur arrivée, devront présenter leurs projets aux comités d'entreprise. Des engagements formels garantissant notre pacte social devront être pris à ce moment là.

En attendant, les organisations syndicales appellent les salariés à rester mobilisés pour cette période où se jouera l'avenir de nos sociétés.

Tract mis en ligne le 30 novembre 2005

<- Retour "Tracts"  I  Haut de page  I  <- Retour "Infos"