NOS INFOS
Toute l'actualité
Tracts
Courriers
Vie des régions
Le Mag
Agenda social
Media

RUBRIQUES
Accords d'entreprise
Droits
Dossiers
Repères
Archives

LA CFDT
Nous connaître
Notre réseau
Nous rejoindre
Liens utiles
Nous écrire

 

Accord sur la formation professionnelle.
Rétablissons quelques vérités !

Suite à différentes informations incomplètes ou fausses colportées ici ou là, y compris par certaines organisations syndicales, il semble important de préciser certains points et de remettre les choses à leur juste place.
Ainsi, la CFDT n’a jamais revendiqué, pour sa part, la moindre paternité de cet accord, pas plus que d’un autre d’ailleurs. Nous n’avons pas cette prétention mais en plus, cela serait contraire à l’intérêt général. Nous avons simplement négocié et rendu compte du résultat obtenu. Tous les syndicats font cela, sans exclusive, que l’on soit signataire ou non.

Par contre, chaque salarié peut juger, en toute liberté, du travail effectué lors de cette négociation par les uns et les autres. A titre d’exemple, voici les revendications CFDT envoyées à la direction au tout début de la négociation, le 4 avril 2005 :

  • mise en place d’une véritable GPEC,
  • intégration à titre d’action prioritaire d’un volet spécial destiné au maintien dans l’emploi et au développement des compétences des salariés de la filière péage,
  • déroulement de ces actions de formation pendant le temps de travail,
  • élaboration d’un plan pluriannuel de formation,
  • droit à DIF augmenté en fonction de certains critères liés à l’ancienneté, l’âge, le taux d’activité ou au niveau de diplômes notamment,
  • droit à DIF augmenté pour les salariés handicapés,
  • anticipation des droits à DIF,
  • tenue d’un entretien professionnel digne de ce nom au moins tous les deux ans,
  • temps de formation ajouté au temps de déplacement d’au maximum 10 heures sur une journée,
  • remboursements de trajet domicile – lieu de formation qui doivent être calculés sur le parcours le plus sûr, de préférence au plus court,
  • véritable reconnaissance et valorisation de la fonction tutorale.

Pour ceux qui douteraient encore de ces propos, nous tenons à leur disposition ce cahier revendicatif qui date de quasiment deux ans. Cliquer.
Nous avons complété ce dossier de différentes informations et courriers diffusés tout au long de cette négociation, et repris sur nos sites Intranet et Internet.
Nous ne reviendrons pas sur les péripéties de cette négociation, avec un changement récent et profond côté direction, qui a conduit pour la première fois dans l’entreprise à rouvrir une négociation et ajouter un avenant à un accord qui venait juste d’être signé, et avant même son application. S’en réjouir comme s’il s’agissait à la fois, d’une grande victoire du syndicalisme et d’une meilleure écoute côté direction serait, dans le contexte actuel, pour le moins hasardeux…

En tout cas, force est de constater qu’une bonne partie de nos objectifs sont atteints. De même,  nous avons également noté suite à une demande effectuée par la CFDT, CFTC et CFE/CGC le 24 novembre 2006, que le statut des formateurs, sous leurs différentes composantes, va être négocié dans les prochaines semaines. Ces salariés doivent être enfin reconnus non seulement pour l’importance de leur rôle actuel mais également compte tenu de la nouvelle donne : le changement de politique de formation affichée par la direction avec l’annonce d’une plus grande implication des tuteurs et formateurs. Nous revendiquons donc pour ces salariés qu’ils deviennent réellement de véritables piliers de la formation dans l’entreprise et pour se faire les dispositions du seul paragraphe de la convention 73 ne peuvent suffire.

En fonction de tous ces éléments, la CFDT se réjouit de l’aboutissement de cette négociation et de l’accord unanime qui en découle. Ce sont au final tous les salariés d’ASF qui vont pouvoir disposer d’une convention complète et ambitieuse, relative à la formation professionnelle tout au long de la vie. La CFDT entend désormais s’impliquer dans la promotion de cet accord et de l’ensemble du dispositif notamment dans l’élaboration des catalogues DIF.

Tract mis en ligne le 2 mars 2007

<- Retour "Tracts"  I  Haut de page  I  <- Retour "Infos"