NOS INFOS
Toute l'actualité
Tracts
Courriers
Vie des régions
Le Mag
Agenda social
Media

RUBRIQUES
Accords d'entreprise
Droits
Dossiers
Repères
Archives

LA CFDT
Nous connaître
Notre réseau
Nous rejoindre
Liens utiles
Nous écrire

Emploi des travailleurs handicapés
Un accord unanime,
qu'il faudra faire vivre

La CFDT signe un accord qui donne un nouveau ton à ce thème très sensible. Ce texte donne une impulsion dynamique et des moyens supplémentaires. Il est désormais de la responsabilité de tous de le faire vivre et évoluer...un pari sur l'avenir.

Cet accord sur l'emploi des travailleurs handicapés est le quatrième dans l'histoire d'ASF.

Une loi contraignante

La nouvelle loi de 2005 met en place des sanctions renforcées pour les entreprises qui ne respectent pas leurs obligations d'embauche, dont le mode de calcul a été changé. Ainsi, et même si les accords précédents ont amené ASF à mettre en place un certain nombre de mesures, elle est désormais en dessous de ses obligations légales. C'est pourquoi, dans cette négociation, la CFDT s'est surtout attachée à ce que de véritables moyens soient mis en place pour faire évoluer ce dossier et que les embauches, notamment de personnes atteintes de handicaps lourds, puisse enfin devenir une réalité.

Dans ce contexte, et même si l'objectif affiché d'un minimum de 20 embauches en CDI sur les 3 prochaines années peut sembler faible, il ne tient qu'aux organisations syndicales et à la direction de travailler pour que ce chiffre évolue à la hausse. Cet accord permet de s'en donner les moyens.

Le rôle du CHSCT enfin pris en compte

Ainsi, la CFDT se réjouit que sa demande d'intégration de membres du CHSCT dans les groupes de suivi régionaux soit enfin acceptée. En effet, le rôle des institutions du personnel n'est pas que d'examiner des bilans annuels sans aucune possibilité de peser sur les objectifs, mais aussi et surtout de travailler tout au long de l'année sur ce dossier. Dans ce même cadre, la création d'une commission de suivi ASF, que revendiquait la CFDT, composée des organisations syndicales, des CHSCT et de représentants de la direction se réunira chaque année pour examiner les évolutions, et faire des propositions concrètes. Pour la CFDT, la création d'un service «égalité des chances», chargé de lutter contre toutes formes de discriminations, est un acte politique fort, mais encore faudra t-il qu'il ait les moyens de ses objectifs, en commençant par la sensibilisation de tous les salariés. La CFDT œuvrera pour qu'il en soit ainsi.

En effet, au delà de l'embauche ou du maintien dans l'emploi, au delà de l'adaptation des postes de travail, la responsabilité des organisations syndicales et aussi de permettre au salarié handicapé dans l'entreprise d'être perçu pour ce qu'il est, c'est à dire un salarié comme les autres !

Un enjeu de société

Ce dossier est d'autant plus capital, et doit mobiliser toutes les forces non seulement internes, mais également externes à l'entreprise, que selon une étude de l'AGEFIPH, un actif sur deux sera touché par un handicap au cours de sa vie active, dont 60% suite à des maladies invalidantes, comme les maladies cardio-vasculaires ou les cancers...

Un dossier complet sera prochainement mis en ligne sur nos sites Intranet et Internet.

Tract mis en ligne le 12 mars 2007

<- Retour "Tracts"  I  Haut de page  I  <- Retour "Infos"