NOS INFOS
Toute l'actualité
Tracts
Courriers
Vie des régions
Le Mag
Agenda social
Media

RUBRIQUES
Accords d'entreprise
Droits
Dossiers
Repères
Archives

LA CFDT
Nous connaître
Notre réseau
Nous rejoindre
Liens utiles
Nous écrire


>>>Assemblée générale de Viazimut du 19 juin 2008

Intervention de la CFDT

Depuis maintenant plusieurs mois, et comme nous le voyons tous, l’actualité politique et sociale de notre pays est dense, rythmée par de profonds changements dans un agenda particulièrement resserré. Cette cadence soutenue est imposée par les tenants d’une transformation par « les réformes », et la mutuelle du personnel n’y échappe pas et se voit bien évidemment impactée par des évolutions de niveau national dans le domaine de la santé bien entendu, mais également par l’évolution même d’ASF, partenaire essentiel à ce jour.

Au premier plan s’est bien évidemment trouvée la longue et difficile négociation sur les accords Frais et Soins de Santé et Prévoyance ainsi que l’appel d’offres pour le choix d’un prestataire en matière de santé.
Il y a bien deux volets : tout d’abord le nouvel accord sur les Frais et soins de santé qui change la donne principalement pour les retraités. Il ne fait pas de doute que Viazimut va devoir peser les conséquences de cet accord sur les cotisations futures des retraités.

Les partenaires sociaux ont été également consultés sur le choix de l’organisme qui allait gérer la complémentaire santé. La CFDT a choisi Viazimut en toute indépendance, non pas sur de simples questions affectives, mais bien parce que nous avons été persuadés, suite à un travail rigoureux et objectif, que le projet présenté était non seulement conforme aux exigences du cahier des charges, mais également le meilleur en matière de rapport Prestations / Cotisations / Service aux sociétaires. Ces trois points méritent d’ailleurs un petit développement.

A l’analyse des prestations des autres postulants, nous avons constaté des différences notables. Sans rentrer dans le détail, il s’agissait principalement des postes dentaires et optiques.
Ainsi, par exemple, sur les cotisations, nous avons bien relevé que seul Viazimut avait fait, comme cela était demandé, une proposition séparée sur chaque contrat, chacun étant équilibré. Mais surtout, la solidarité intergénérationnelle était garantie, ce qui pour la CFDT était un élément majeur et incontournable.

Quant au service, il ne fait pas de doute qu’il est à un excellent niveau. Rapidité, disponibilité et efficacité du personnel de la mutuelle ne sont plus à démontrer, et sont d’ailleurs reconnues de toutes et de tous.

Ainsi, la négociation a abouti au mieux, à notre sens. Au-delà des différentes phases plus ou moins difficiles, pour ne pas dire tendues, elle a permis, au final, d’aboutir à un accord où les arguments des organisations syndicales ont été écoutés. Nous y voyons aussi le signe qu’un dialogue social respectueux des uns et des autres peut permettre d’aboutir, dans l’intérêt de ce qui compte le plus, à savoir les salariés et les retraités d’ASF. Pour la CFDT, c’est bien cela le plus important, et c’est ce qui conditionne notre action syndicale passée, présente et à venir.

Mais il ne faut pas se bercer d’illusions en considérant que le plus dur est fait. Le contrat que vient de passer ASF et Viazimut n’engage ASF que pour une durée minimum de trois ans. En effet, ASF, à ce terme peut décider de procéder à un nouvel appel d’offres. Autant dire que Viazimut va devoir, dès maintenant, préparer l’avenir. La diversification des contrats collectifs ainsi que le développement des contrats individuels vont devoir être une priorité, voire une obsession du conseil d’administration qui vient d’être élu. Un autre élément important sera bien d’étudier les offres de la concurrence. Même si nous n‘aimons pas forcément ce mot, il faudra bien en tenir compte. Viazimut est aujourd’hui bien placé mais se devra de conserver et développer cet avantage certain. Les relations avec la direction d’ASF vont également être importantes. Face à notre premier et quasi seul contrat collectif, elles se doivent d’être les plus harmonieuses possibles.

Il est évident que le futur de Viazimut dépendra en grande partie  de la gouvernance et du dynamisme de ce nouveau conseil qui, au delà du travail déjà réalisé par l’équipe sortante, devra s’impliquer plus encore, à la conquête de nouveaux contrats collectifs et individuels.

Mais aujourd’hui, ne boudons pas notre plaisir. Je tiens au nom de mon organisation syndicale, à féliciter tous les acteurs nouveaux comme anciens qui ont contribué à cette belle réussite et je réitère toute notre confiance à Viazimut, ce formidable outil au service des salariés et des retraités.

Pour en savoir +
Retour sur le dossier couverture sociale

Tract mis en ligne le 24 juin 2008

<- Retour "Tracts"  I  Haut de page  I  <- Retour "Infos"