NOS INFOS
Toute l'actualité
Tracts
Courriers
Vie des régions
Le Mag
Agenda social
Media

RUBRIQUES
Accords d'entreprise
Droits
Dossiers
Repères
Archives

LA CFDT
Nous connaître
Notre réseau
Nous rejoindre
Liens utiles
Nous écrire

 

Le 13 juin,
les salariés doivent se faire entendre !

 

Face à la crise, les salariés attendent du patronat et du gouvernement des réponses concrètes aux problèmes qu’ils rencontrent. La CFDT fait des propositions en termes d’emploi, de salaires, pour plus de justice sociale et pour préparer l’avenir.

  • Former plutôt que licencier : tout faire pour maintenir les salariés dans les entreprises, en utilisant les périodes de sous-activité pour les former et les qualifier davantage.
  • Favoriser l’accès au chômage partiel dans toutes les entreprises confrontées aux baisses d’activité.
  • Tout faire pour donner aux jeunes un emploi et des perspectives de carrière.
  • Arrêter les suppressions aveugles de postes dans la fonction publique.
  • Suspendre la défiscalisation des heures supplémentaires qui aggravent encore plus la situation de l’emploi et pénalise les salariés les plus précaires (intérim, CDD…).
  • Permettre une répartition plus équitable des richesses :
    - par des salaires qui garantissent le maintien du pouvoir d’achat et reconnaissent réellement les compétences et le déroulement de carrière des salariés,
    - par une meilleure répartition des richesses produites par les salariés entre les entreprises donneuses d’ordre et leurs sous-traitants,
    - par une plus grande transparence des rémunérations des chefs d’entreprise pour limiter les avantages exorbitants obtenus par certains dirigeants.
  • Suspendre le bouclier fiscal et créer une nouvelle tranche d’impôts sur les hauts revenus. Ces mesures permettraient aussi de financer les différentes actions en faveur de l’emploi et des jeunes.
  • Permettre aux salariés et leurs représentants de peser sur les choix des entreprises en matière de stratégie économique et de répartition des richesses. Les entreprises qui reçoivent de l’argent public devraient aussi rendre des comptes.
  • S’engager avec les autres pays de l’Union dans la mise en œuvre de plans européens en faveur des secteurs qui feront les emplois de demain : l’énergie, les transports, le développement durable.

Sur toutes ces questions, c’est maintenant qu’il faut agir ! Pour se faire entendre et obtenir un véritable changement de cap :

samedi 13 juin, tous dans la rue
aux côtés de la CFDT !

Carte des rassemblements.

Tract mis en ligne le 11 juin 2009

<- Retour "Tracts I  Haut de page  I  <- Retour "Infos"