NOS INFOS
Toute l'actualité
Tracts
Courriers
Vie des régions
Le Mag
Agenda social
Media

RUBRIQUES
Accords d'entreprise
Droits
Dossiers
Repères
Archives

LA CFDT
Nous connaître
Notre réseau
Nous rejoindre
Liens utiles
Nous écrire

Salaires 2010
Augmentations complémentaires, bas salaires et emplois
…au cœur du projet d’accord

 

A la demande de l’intersyndicale CFDT – CFE/CGC – FO, une dernière réunion de négociation salariale s’est tenue fin mars avec l’ensemble des organisations syndicales.
Les précédentes propositions de la direction étaient insuffisantes. Cette négociation a donc permis de nouvelles avancées notamment sur les mesures générales, les bas salaires et l’emploi.
Les principaux points sont les suivants :

Ouvriers/Employés/Maîtrise technique

  • Tous les salariés bénéficieraient de 1,4% d’augmentation générale garantie au 1er janvier 2010 [comprenant les 0,38% déjà versés sur la paie de janvier]. Cette mesure complémentaire concerne 4000 salariés.
  • Une enveloppe de 0,37% pour les augmentations individuelles a déjà été versée sur la paie de janvier, et vient en complément des 1,4% d’augmentations générales.

La part des mesures collectives représenterait donc 80% de l’enveloppe totale 2010, et resterait ainsi largement majoritaire.

Maîtrise d’Encadrement

  • L’enveloppe des augmentations individuelles serait complétée pour passer au total à 1,4% avec effet rétroactif au 1er janvier 2010.
  • Les mesures liées aux primes exceptionnelles, déjà versées en janvier 2010, viennent en supplément de cette enveloppe.

Mesures bas salaires

  • Les salaires de base annuels garantis [SBAG], qui sont à ce jour la référence minimum pour les embauches, seraient réévalués de la classe A à la classe G.
  • Le salaire d’embauche de la classe « I » des cadres serait également augmenté.

Ces mesures viendraient en contrepartie de la mise en place d’un plancher commun minimum lors des changements de classe. Les écarts actuels entre classes ont plutôt tendance à freiner les évolutions professionnelles et à pénaliser l’emploi.

Emplois

Pour la première fois, l’entreprise s’engage dans un accord « …à créer des emplois dans chaque filière afin d’équilibrer les départs et pour répondre également aux besoins en personnel générés par de nouvelles organisations ».
Un premier pas est engagé vers l’arrêt de la baisse des effectifs réclamé par tous !

La direction demande un accord majoritaire pour appliquer l’intégralité de ces mesures.  Lors de la réunion du CCE, programmée le 15 avril 2010, chaque syndicat devra se positionner.

Le tract en PDF, c'est ici

Info mise en ligne le 23 décembre 2009

BoutonAccueil