NOS INFOS
Toute l'actualité
Tracts
Courriers
Vie des régions
Le Mag
Agenda social
Media

RUBRIQUES
Accords d'entreprise
Droits
Dossiers
Repères
Archives

LA CFDT
Nous connaître
Notre réseau
Nous rejoindre
Liens utiles
Nous écrire

 

PENIBILITE/FINS DE CARRIERE/CONTRAT DE GENERATION

Il faut aller plus loin !

Une réunion de négociation s’est tenue le 9 juillet. Cette fois-ci tous les syndicats étaient présents (en effet, seule la CFDT était présente lors des 2 dernières réunions des 23 mai et 26 juin). Les revendications de la CFDT présentées lors des séances de mai et juin ont à nouveau été abordées, et davantage précisées.

Réparation de la pénibilité. La direction a intégré notre revendication (cf notre tract du 7 juillet 2013) relative à l’attribution de jours supplémentaires pour certains métiers pénibles et dangereux, épargnés sur le CET afin de permettre un départ en retraite anticipé. Bien qu’encore insuffisante à ce stade, c’est une avancée importante, d’autant plus qu’ils seraient abondés par l’entreprise.

Les conditions d’attribution (âge et ancienneté) ainsi que le nombre de jours attribués annuellement, sont loin de répondre aux problèmes posés. En l’état actuel de la négociation, l’entreprise limite ce dispositif aux seuls salariés intervenant sur le tracé à hauteur d’au moins 80% de leur activité. La CFDT a contesté cette position trop réductrice et revendique des conditions d’attribution moins contraintes, sinon beaucoup trop de salariés seraient exclus de ce dispositif. La CFDT fera des propositions concrètes dans ce sens avant la prochaine réunion.

La CFDT a également demandé que les salariés conservent les jours acquis même après un changement de métier ou de filière. La direction accepte cette proposition.
D’autre part, nous avons rappelé que la pénibilité ne se limite pas aux seules interventions sur le tracé.

Prévention de la pénibilité. Il est impératif de mieux prendre en compte les conditions de travail des salariés avec une attention plus particulière sur la seconde partie de leur carrière. Des solutions peuvent être mises en œuvre, permettant des aménagements de poste adaptés. Dans ce contexte la direction a remis, à la demande de la CFDT, un état des lieux des différentes pratiques et dispositifs existant à ce jour dans l’entreprise, en matière d’adaptations et d’aménagements de poste, notamment dans  les situations d’inaptitude. La CFDT complètera cet éclairage par ses propres réflexions.

La CFDT a rappelé aussi toute l’importance qu’elle accorde à la valorisation et à la transmission des compétences et des savoir-faire. Nous regrettons le très faible niveau d’embauches de jeunes dans l’entreprise. Mais le volet « contrat de génération », intégré dans cette négociation doit permettre d’impulser une dynamique afin d’inverser cette tendance vers une dégradation de la pyramide des âges, encore plus préoccupante lorsqu’il s’agit de filières exposées à des métiers pénibles et dangereux.

Des avancées importantes commencent à voir le jour dans cette négociation. Les équipes CFDT, tout au long de cet été, restent à votre écoute avant la prochaine réunion du 28 août, pour continuer à avancer et parvenir à un accord qui réponde à vos attentes. Vous pouvez compter sur nous !

 

Le tract en PDF, c'est ici

Info mise en ligne le 11 juillet 2013

 

BoutonAccueil