NOS INFOS
Toute l'actualité
Tracts
Courriers
Vie des régions
Le Mag
Agenda social
Media

RUBRIQUES
Accords d'entreprise
Droits
Dossiers
Repères
Archives

LA CFDT
Nous connaître
Notre réseau
Nous rejoindre
Liens utiles
Nous écrire

 

Les congés,

c'est sacré !


Sur plusieurs régions d’ASF, la direction a décidé de limiter dès 2014 la prise de congés à 2 semaines maximum pendant la période estivale. Cette décision s’étendra à tous les autres établissements en 2015.

Sournois. A aucun moment la direction n’a eu le courage d’évoquer ce sujet avec les représentants du personnel, préférant envoyer leur encadrement au charbon et gérer comme ils peuvent la grogne de leurs équipes.

Dogmatique. La direction justifie sa décision au prétexte que les salariés seraient indispensables pendant l’été, notamment au péage : « des professionnels au service de nos clients… » Tiens donc ! Mais comment faisions-nous jusqu’à maintenant ? Alors que l’automatisation du péage est aujourd’hui maximale, la présence humaine serait une priorité pour la direction…A moins qu’il ne s’agisse de grossir le nombre de figurants sur les « étapes estivales » pour le plus grand bonheur de notre PDG, grand communicant et équipier modèle…

Hypocrite. La direction annonce vouloir également lutter contre la précarité des saisonniers. Chacun sait que ces jobs d’été s’adressent avant tout à des étudiants qui travaillent pour financer leurs études et soulager ainsi leurs parents. De plus, ces emplois saisonniers offrent des expériences professionnelles pourtant si prisées par les patrons.

Inacceptable. ASF s’enfonce chaque jour un peu plus dans sa logique libérale et son obsession budgétaire. Les congés d’été sont l’occasion pour nombre de salariés de faire une vraie coupure et de se retrouver pleinement en famille. Où sont passés les beaux engagements d’ASF de concilier vie professionnelle et vie privée ?


TOUS CONCERNES !

Nous condamnons cette décision, tant sur le fond que sur la forme. Tous les salariés sont potentiellement visés. Des actions se développent déjà sur certains lieux de travail, et la CFDT encourage les salariés à les soutenir massivement. Il n’est pas question de rester muets et de laisser faire, la CFDT proposera des actions afin de vous faire entendre !

 

Le tract en PDF, c'est ici

Info mise en ligne le 30 septembre 2013

 

 

BoutonAccueil