NOS INFOS
Toute l'actualité
Tracts
Courriers
Vie des régions
Le Mag
Agenda social
Media

RUBRIQUES
Accords d'entreprise
Droits
Dossiers
Repères
Archives

LA CFDT
Nous connaître
Notre réseau
Nous rejoindre
Liens utiles
Nous écrire

 

Formation professionnelle

EN ATTENTE D’UN TEXTE DÉFINITIF…

Une ultime réunion s’est tenue le 13 octobre 2015. La CFDT a complété ses demandes par de nouvelles propositions afin d’améliorer le texte en cours de discussion.

EMPLOI. La CFDT a demandé que figure dans le texte le recrutement de jeunes en contrat de professionnalisation et d’apprentissage, à hauteur d’au moins 1% des effectifs CDI de l’entreprise (soit un peu plus de 40 embauches). Cet engagement, qui figurait déjà dans une version précédente de l’accord, a mystérieusement disparu depuis les évènements du week-end du chassé-croisé… ?C’est proprement inacceptable et la CFDT maintient cette demande même si elle n’est pas partagée par tous…

RECONNAISSANCE DES FORMATEURS INTERNES OCCASIONNELS (FIO) ET TUTEURS. La CFDT souhaite que ces salariés soient mieux reconnus financièrement que ce que propose la direction. Nous avons demandé que les forfaits soient revalorisés à 20 euros par ½ journée de formation pour un FIO (au lieu de 12€) et à 3 euros de l’heure pour un tuteur (au lieu de 1,30€). ?La direction ne propose que 18 euros et 2 euros. C’est encore insuffisant.

TEMPS PASSÉ EN FORMATION SUR UN JOUR DE REPOS OU UN ARTT. La CFDT a demandé que ce repos ou ARTT soit récupéré dans son intégralité (et non pas uniquement sur le temps passé en formation comme le souhaitait la direction). ?Proposition acceptée. La CFDT a demandé que la récupération du repos s’effectue immédiatement avant ou après le jour de la formation, et en tout état de cause sur le tour déjà sorti. ?Proposition acceptée, même si la direction invoque d’éventuels cas de force majeure…

D’AUTRES POINTS ONT ÉTÉ OBTENUS : lien direct entre formation professionnelle et GPEC, mise en place d’une commission de suivi annuelle…

La CFDT se positionnera au regard du texte définitif qui sera transmis par la direction dans les tous prochains jours.

DON DE JOURS

L’objectif de cette négociation est de parvenir à un accord d’entreprise améliorant les dispositifs légaux et de permettre, pour les salariés qui le souhaitent, de faire don de certains jours, sous des conditions à définir. Ceci afin d’offrir à d’autres salariés la possibilité d’en disposer pour répondre à des événements d’ordre médical relevant de la vie privée (maladie, handicap, accident…).

Ainsi, avant même le début de la négociation, la CFDT a d’ores et déjà mis en avant certains principes :

  • Élargir le dispositif : conjoints, concubins, pacsés, enfants, parents ;
  • Ouvrir ce don à la 5e semaine de congés payés, RTT, congés de fractionnement, repos compensateurs, etc.
  • Un abondement de l’entreprise en complément des jours donnés par les salariés. Prochaine réunion le 26 novembre 2015.

Prochaine réunion le 26 novembre 2015

Info mise en ligne le 18 octobre 2015